De quoi s’agit l’agriculture urbaine ?

L’agriculture urbaine désigne à la fois un ensemble d’activités agricoles pratiquées en milieu urbain, un mouvement citoyen de réappropriation de l’espace urbain à des fins alimentaires pour créer des réseaux alimentaires de proximité, et un outil de développement durable pour les collectivités.

 

 

 

Pourquoi le Réseau s’implique dans l’agriculture urbaine ?

L’agriculture urbaine est un mouvement international, qui vise à créer des réseaux alimentaires de proximité et autonomes. Étant réalistes nous reconnaissons qu’à Saint-Lambert, on est loin d’avoir la souveraineté alimentaire mais le but est d’accroitre cette pratique aussi rapidement que possible. Inspiré par un vaste intérêt de citoyens et par la politique d’agriculture urbaine de la ville de Saint-Lambert adoptée en 2017, l’objectif est de faire avancer le projet rapidement en impliquant un grand nombre de nos concitoyens et concitoyennes. L’agriculture urbaine comporte plusieurs aspects :

  • La protection de l’environnement (réduction de GES, biodiversité, recyclage des matières organiques, réduction de pesticides).
  • La sensibilisation et l’éducation aux réalités des activités agricoles : découverte des particularités des aliments, saine alimentation, formation, ateliers, accompagnement, jumelage, formation d’équipes de bénévoles, etc.
  • La production : jardins collectifs, communautaires et individuelles, compostage.
  • La socialisation, le partage et la coopération (partage des connaissances, des récoltes et entraide).

 

Comment le Réseau s’implique dans l’agriculture urbaine? 

Nous aimerions encourager nos concitoyens et concitoyennes à faire de la production que ce soit sur leur propre terrain, les jardins communautaires ou en réalisant des jardins collectifs.

Le Réseau vise à promouvoir cette activité en…

  • présentant des conférences données par des spécialistes de l’agriculture urbaine;
  • offrant des ateliers de jardinage animés par des horticulteurs (formation portant sur les semis, la composition du terreau, les particularités de certaines productions, l’arrosage et l’irrigation du sol, la culture en pots, la fabrication du compost, les divers paillis, etc.);
  • rendant le mouvement d’agriculture urbaine visible dans des zones d’affluence (bacs de fines herbes sur la rue Victoria, jardin collectif dans des lieux publics);
  • proposant des idées originales pour cultiver (tubes et pots de géotextile, contenants inusités, plantations en carrés, plantations à la verticale, jumelage de plants et permaculture);
  • développant la liste des liens aux sites web sur le sujet de l’agriculture urbaine.

 

Principales réalisations du Réseau

Au cours de l’été 2017, nous avons réalisé deux projets de jardins collectifs : un dans un complexe de condos « le Rive Droite » et un autre sur le terrain de « Jardins sérénité », une institution de personnes âgées. Nous prévoyons faire plusieurs autres projets au cours des prochaines années.